• Au détour des temples.

    Après une mission humanitaire au Vietnam, nous avons prolongé notre séjour par un petit périple au Cambodge et plus précisément aux abords de Siem Reap, qui se situe à 300 kilomètres au nord-ouest de Phnom Penh, la capitale du Cambodge.

    C'est là, que je me propose de vous emmener, si vous avez envie de me suivre.

    Embarquement immdédiat sur un vol Vietnam Airlines au départ de HO CHI MINH à destination de SIEM REAP.


    Le Cambodge est délimité au nord-est par le Laos, au sud-est par le Vietnam, au sud-ouest par le golfe de Thaïlande, à l'ouest et au nord-ouest par la Thaïlande.


    C'est l'un des pays indochinois les moins peuplés (environ 70.6 habitants au km²).

    Pour la période de 1990 à 1995 l'espérance de vie est de 52 ans. La population y est très jeune, puisque 45% des Cambodgiens ont moins de 15 ans et seulement 3% plus de 65 ans.

    Suivant le dernier recensement officiel de 1962, 80% des Cambodgiens vivent dans les campagnes.

    On estime qu'entre 1975 et 1979 la politique du régime khmer rouge a entraîné la disparition d'au moins 10% de la population.


    La fin des hostilités au Cambodge date d'il y a une quinzaine d'années, ce qui explique l'état de pauvreté du pays.

    On y rencontre de nombreuses personnes mutilées par les mines « antipersonnel », qui pour survivre n'ont que la mendicité.

    Bien des endroits ne sont pas encore déminés aujourd'hui et il est vivement déconseillé de s'aventurer là où l'on ne voit personne.


    Ce qui est incontournable au Cambodge, ce sont les temples d'Angkor, le Krama, le lotus , le palmier à sucre.

    Je ne vous montrerai pas les photos des temples d'Angkor, juste l'inévitable Angkor Vat, vous verrez d'ailleurs sur cette photo ces fameux palmiers à sucre, emblême du pays.

    Je vous propose de vous montrer des personnes que j'ai croisées au détour des temples, des enfants qui suivent les touristes pour réclamer quelques riels (monnaie du Cambodge), des prêtresses qui vivent dans les temples où elles consacrent leur vie à prier Buddha.

    Vous y verrez le Krama. Cette écharpe de coton traditionnelle à carreaux rouges ou bleus et blancs est un accessoire indispensable au Cambodgien, elle les accompagne dans tous les moments de la vie quotidienne.

    Un krama sert à tout, on le porte autour des reins pour se sentir à l'aise, comme cache sexe pour prendre sa douche en plein air ou se baigner. Il devient turban quand on effectue des travaux en plein soleil, on transporte le bébé sur le dos, on lui fait des couches ou un hamac. Les enfants l'utilisent comme épuisette pour la pêche, il remplace les poches pour transporter les bricoles et il sert même à remorquer des mobylettes en panne.

    Comme je ne veux pas vous lasser, je vous proposerai la suite du voyage dans d'autres articles.

    Au détour des temples.



     

    « Biscornu encore un !Parce que j'avais envie... »

  • Commentaires

    16
    Samedi 14 Juillet 2007 à 08:34
    Merci de partager avec nous tous ces moments magiques.
    15
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 21:17
    mamina
    je découvre toutes tes belles images Trinity grâce à Mumu et je te remercie de nous faire voyager!! quel beau pays mais ces enfants ont l'air si triste que cela fait peine!!! merci. mamina
    14
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 20:30
    Trinity
    ->   Oui tu as certainement raison, nous avons beaucoup et ne savons pas forcément l'apprécier à sa juste valeur.
    13
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 20:10
    piquerose62
    Merci Trinity, rentrée depuis 1 h... je viens de voyager au Cambodge avec ton beau reportage...maintenant , je me sens très concernée et proche de ce pays. Ma nouvelle "nièce" , elle , est très souriante et décidée à bien s'intégrer... je vais de temps en temps sur l'autre blog, revoir ces images. Les photos que mon neveu a faites, sont identiques aux tiennes Ils ont peu de choses mais ils s'en  contente... c'est sûrement nous, qui avons trop de superflu...
    Merci Trinity...
    12
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 16:41
    Malélé
    Depuis ce matin j'ai de grosses difficultés de connexion alors je suis en retard ...mais je profite pleinement de tes superbes photos tu as raison c'est un merveilleux voyage et quelles belles rencontres tu as faites !!!
    Biz
    11
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 10:29
    elles sont magnifiques toutes ces photos, merci a toi de nous faire partager ces moments si agréables
    10
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 10:01
    mamicoco
    J'etais prete pour partir avec toi , faire ce magnifique voyage. je ne regrette pas !

    Les adultes sont tres souriants, mais les enfants ont l'air triste !

    Tu ne nous lasses pas dutout !!!!

    Gros bisous à tres bientot
    Zaza
    9
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 09:58
    Quel beau reportage ! merci de nous l'avoir fait partagé. J'ai toujours eu envie d'aller au Vietnam. Peut être un jour j'irais ainsi qu'au Cambodge.
    8
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 09:48
    Martine
    C'est bizarre, je viens de lire les commentaires, et moi j'ai surtout vu des sourires, de la profondeur aussi, mais pas de tristesse.
    En tout cas, c'était un très beau voyage, un peu court à mon goût, je serais bien restée un peu plus longtemps.
    Merci et bises
    7
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 09:38
    Marie.F
    Merci pour ce voyage au cambodge...très jolies photos...des enfants des personnes très touchantes....
    6
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 08:44
    Muriel des Secrets d

    Très beau Trinity, paysages magnifiques derrière des portraits de très belles pesonnes mais combien tristes -

    bisous

    mumu

    5
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 08:10
    patachon142
    Merci pour ce voyage. 
    Je note beaucoup de tristesse dans le regard de tous ces gens.
    Mon frère a épousé une thailandaise, et c'est établi en Thaïlande.
    Nous communiquons pas internet. Il me dit aussi que les gens n'ont rien mais qu'ils partagent le peu qu'ils ont.
    biz
    Pat
    4
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 08:10
    martine290
    quelle grande tristesse dans leur regard!!!!!, merci de ns avoir fait profiter de ton voyage, j'attends la suite avec impatience
    bises
    3
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 07:19
    Nounours
    Que sont nos petites misères comparées à leurs détresses !?  Je devrais avoir honte de me plaindre lorsque, dans ma petite vie,  quelque chose ne tourne pas aussi rond que je le voudrais... C'est une bonne leçon !
    Bisous à toi ma douce...
    2
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 05:31
    Mam  Soazic
    Tu as dit 5 h...un peu en retard 5h30....j'ai râté l'avion !
    Mam' Soazic
    1
    Vendredi 13 Juillet 2007 à 05:18
    Mam  Soazic
    Très prenant ton clip. Les enfants sont beaux mais quelle grande tristesse dans leurs yeux !
    Les missions humanitaires sont faites pour soulager la misère, mais là, vous y étiez en plein dedans on ressent franchement la pauvreté, la lassitude .......
    Ton montage est parfait, une vraie pro
    Mam' Soazic
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :